Hépatite C...enfin des avancées !

Hépatite C...enfin des avancées ! 08/02/2019

Depuis ce 1er janvier, tous les patients atteints d’Hépatite C, même à un stade précoce, bénéficient du remboursement des coûteux mais efficaces traitements de nouvelle génération de cette maladie.
La Ministre a donc tenu ses engagements énoncés dès 2014. « Chapeau » aux associations de patients et aux hépatologues qui n’ont jamais ni baissé les bras, ni réduit leur pression sur le monde politique.
Depuis plus de quatre ans, Damien Thiéry et moi-même, ainsi que quelques autres parlementaires, nous sommes au contact de ces associations – et pas souvent pour y cueillir des fleurs. Nous avons écouté leurs doléances et relayé leurs revendications, que nous jugions légitimes, auprès de la Ministre, par nos questions et nos interpellations. Cela a pesé dans la décision prise fin 2018.
Nous allons le poursuivre, car tout n’est pas résolu encore, même si l’essentiel – l’accès pour tous aux traitements qui guérissent – est acquis.
En effet, il n’est toujours pas question de dépistage, les données épidémiologiques sont toujours parcellaires, la méthode et le coût du diagnostic font toujours débat, la sensibilisation et la prévention – qui sont de la responsabilité des entités fédérées – demeurent insuffisantes.
Il est actuellement question de la création d’un « National focal point » de l’Hépatite C, qui serait en charge, entre autres choses, de l’énumération des directives de prévention, du rapportage des données épidémiologiques aux instances internationales.
Nous suivrons cela avec une grande attention.
L’éradication de la maladie est l’objectif à se donner.

Retour