Enveloppe Bien-être, une vraie loi plutôt que du bricolage provisoire

22/12/2018

Enveloppe Bien-être, une vraie loi plutôt que du bricolage provisoire

Benoît a démonté la proposition PS concernant l'enveloppe Bien-être.

Enveloppe Bien-être, une vraie loi plutôt que du bricolage provisoire

 

L'enveloppe bien-être qui, depuis le début de la législature, a toujours été financée à 100% (contre 60% sous le précédent gouvernement), doit pouvoir continuer à l'être pour 2019, malgré les douzièmes provisoires. Le PS a proposé des amendements à cette fin, mais ils sont loin d'être une solution pérenne pour les plus fragiles "Nous souhaitons que les 353 millions inscrits à l'initial dans le budget 2019 puissent effectivement être affecté à l'enveloppe bien-être. Ce n'est pas avec des bricolages et des solutions à la va-vite comme le propose le PS que nous arriverons," prévient le député MR Benoit Piedboeuf. "C'est pourquoi le MR plaide pour une modification de la loi organique afin d'assurer son financement pour 2019. Dès janvier, nous nous réunirons avec la cour des comptes au sein de la commission finance pour dégager une solution saine et durable et non un travail bâclé et limité dans le temps comme le propose le PS. Il s'agit d'une thématique bien trop importante et essentielle pour de nombreuses personnes, elle ne peut pas être la proie d'approximations en tous genres !"

 

 

29/11/2018

Benoît a posé une question d'actualité ce jeudi à notre Premier Ministre, Charles Michel. Un moment fort de la séance plénière.

29/11/2018